7 seyssois aux championnats d’Occitanie

7 seyssois aux championnats d’Occitanie

 

Podium Antony Parra

Podium Antony Parra

Un gros week-end attend le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu. Le samedi Tristan Semenadisse est à Paris pour les championnats de France 1ère division cadets. Malgré de belles prestations, il ne peut se classer. Fort de cette expérience, il nous donne déjà rendez-vous pour l’année prochaine. Dans le même temps, les benjamins sont à Tarbes pour la grande finale Ouest. Quentin Semenadisse (2ème), Gabin Cabassud (3ème) et Arnaud Villaume (3ème) se qualifient pour les championnats d’Occitanie. Nathan Silvestri ne démérite pas mais ne peut composter son ticket pour la suite. Le dimanche, les seniors participent aux championnats de zone 1ère, 2ème et 3ème division. Antony Parra (1er), Charly Kubiec (2ème), Nolwenn Raud (2ème) et Hugo Pistre (5ème) se qualifient pour les championnats d’Occitanie. Avec 7 qualifiés sur 8 possibles, le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu réalise presque le coup parfait et nourrit beaucoup d’ambition pour la suite de la saison. Enfin, les jeunes pouces sont à Villeneuve-Tolosane pour une compétition amicale. Grâce à un gros investissement de tous les combattants et de leur professeur, Teddy Costenaro, le club se classe 8ème.

3 seyssois à la coupe du gouverneur d’Andorre

3 seyssois à la coupe du gouverneur d’Andorre

De gauche à droite Marine, Antony Parra, Xavier Métayer (coach), Charlie Kubiec, Nolwenn Raud, Estelle Parra

De gauche à droite Marine, Antony Parra, Xavier Métayer (coach), Charlie Kubiec, Nolwenn Raud, Estelle Parra

Dans le cadre de sa préparation pour les sélections seniors, le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu se déplace en Andorre pour un tournoi international. Trois seyssois sont sur les tatamis, Nolwenn Raud, Antony Parra et Charly Kubiec. Cette compétition se déroule en deux phases, une première en poule et une seconde en tableau à élimination directe. Antony réalise de belles prestations mais ne peut accéder à la deuxième phase. Charly rentre dans le tableau final. Il réalise un super parcours mais s’incline dans le combat pour la médaille de bronze et se classe 5ème. Enfin, Nolwenn accède à la finale, elle doit s’incliner dans celle-ci mais accroche une belle médaille d’argent. Le lendemain, quatre seyssois participent à l’UV combat pour le 2ème dan. Encore cadets pour la plupart, ils combattent contre des juniors et des seniors. Victor Kubiec rajoute 10 pts à son compteur, Tristan Raud accroche 20 points et Maxime Caujolle engrange 7pts. Pour Nolwenn, c’est le deuxième jour de compétition après une longue semaine de préparation. Même si elle ne perd aucun combat, trop fatiguée, elle accroche seulement 10 pts de plus pour son 2ème dan.

Hugo Jourdan seyssois de la blanche à la noire

Hugo Jourdan seyssois de la blanche à la noire

De gauche à droite Laurent André, Hugo Jourdan, Xavier Métayer (coach)

De gauche à droite Laurent André, Hugo Jourdan, Xavier Métayer (coach)

 

Hugo Jourdan est un pur produit du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu. Il arrive à l’âge de quatre ans au club et commence son apprentissage sur le cours des baby-poussins. Au fur à mesure des années, il connaît tous les professeurs et franchit toutes les étapes. Ce passionné de judo devient commissaire sportif départemental et commence sa formation d’arbitre en parallèle des compétitions. Lors des championnats d’Occitanie, il se classe 3ème et en profite pour terminer les points qui lui manquaient pour la ceinture noire. Dans le même temps, les compétitions s’enchaînent. Les benjamins participent à la grande finale départementale à Toulouse. Quentin Semenadisse et Gabin Cabassud terminent 3ème, Arnaud Villaume 5ème, Nathan Silvestri 7ème, Schaima Lassar 7ème. Ils sont tous qualifiés pour les zones Sud-Ouest. Enfin, le club seyssois participe aux championnats d’Occitanie 1ère division par équipe cadets et seniors à Cahors. Les cadets (Samuel Parra, Hugo Jourdan, Tristan Semenadisse, Victor Kubiec, Remi Rondeau (Fonsorbes), Marin-Rivière Thybo (ASEAT)) se classent 5ème, les seniors (Cédric Joly (Labastide St Sernin), Antony Parra, Charly Kubiec, Thibaud Lecoeur) sont non classés.

Pas de vacances pour les judokas

Pas de vacances pour les judokas

tournoi benjamins minimes de Brive

tournoi benjamins minimes de Brive

Les vacances d’hiver sont très actives pour les judokas du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu. Tout d’abord Hugo Soulié et Manolo Camus se déplacent sur le tournoi international minimes de St Cyprien. Avec six nations présentes, le niveau est très haut. Mais Manolo réalise l’exploit et remporte une superbe médaille de bronze, Hugo réalise de superbes combats mais termine malheureusement non-classé. Les judokas seyssois enchaînent sur un stage de trois jours où Teddy Costenaro perfectionne leurs techniques et leur tactique. Enfin les vacances se terminent par le tournoi benjamins minimes de Brive. 11 seyssois sont de ce déplacement. Le samedi est consacré aux minimes et une nouvelle fois les résultats sont là. Hugo Soulié se classe 2ème, Manolo Camus 3ème, Tom Silvestri 3ème et Agathe Autouard 5ème. Le dimanche, le benjamin ne sont pas en reste. Quentin Semenadisse termine 2ème, Gabin Cabassud 3ème, Adam Chenine 3ème, Nathan Silvestri 3ème, Arnaud Villaume 3ème, Louison Iriart NC, Léo Pérez NC, Kyara Méril NC. Avec 8 médailles sur 11 possibles, c’est une pluie de médailles et Teddy Costenaro peut être très fier de ses élèves.

Tristan Semenadisse aux France 1ère division

Tristan Semenadisse aux France 1ère division

De gauche à droite Tristan Semenadisse, Xavier Métayer (coach), Hugo Jourdan

De gauche à droite Tristan Semenadisse, Xavier Métayer (coach), Hugo Jourdan

Les championnats d’Occitanie sont une porte pour la sélection pour les championnats de France 1ère division. Quatre judokas seyssois sont qualifiés pour ce championnat Samuel Parra, Lorys Tougne, Hugo Jourdan et Tristan Semenadisse. Samuel n’est malheureusement pas dans un grand jour, il perd son premier combat par pénalité et finit non classé. Lorys, encore cadet première année et en grand déficit de poids, est venu pour apprendre. Il donne tout mais ne peut se classer. Pour Hugo, le démarrage est difficile. Il perd son premier combat et part en repêchage. Le judoka seyssois enchaîne ensuite les ippons et se qualifie pour la petite finale. Il ne tremble pas dans celle-ci et accroche une très belle médaille de bronze. Il sera remplaçant pour les France 1ère division. Enfin, Tristan Semenadisse réalise presque la journée parfaite. Il enchaîne les ippons jusqu’en demi-finale, où il doit malheureusement s’incliner. Mais il se reprend dans la petite finale et dans la place de barrage pour la sélection. Tristan Semenadisse monte sur le podium des régions Occitanie, 3ème, et se qualifie pour les championnats de France 1ère division qui auront lieu à Paris le 2 avril.

Les benjamins montent en rythme

Les benjamins montent en rythme

 

De gauche à droite Quentin Semenadisse, Teddy Costenaro (coach), Gabin Cabassud

De gauche à droite Quentin Semenadisse, Teddy Costenaro (coach), Gabin Cabassud

Dans le cadre de leur préparation pour la grande finale départementale, les benjamins du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu se déplacent à Réalmont (81) pour un tournoi régional. Quatre judokas seyssois sont sur les tatamis Gabin Cabassud, Quentin Semenadisse, Léo Pérez et Nathan Silvestri. La première phase se déroule en poule et ils passent cette étape sans encombre. Dans le tableau final, Léo et Nathan réalisent de belles prestations mais ne peuvent accrocher le podium. Ils se classent respectivement 7ème et 9ème. Pour Quentin et Gabin, les ippons se succèdent et ils se retrouvent tous les deux en finale. Dans ce duel fratricide, c’est Quentin qui prend le dessus et enlève le titre. Gabin s’empare d’une très belle médaille d’argent. Teddy Costenaro peut être très fier du travail accompli par son groupe benjamin. Dans le même temps, les cadets et les seniors du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu participent au tournoi national excellence de Toulouse. Ce tournoi très relevé avec des délégations étrangères ne laisse pas de place aux erreurs et aucun judokas seyssois ne peut réussir à se hisser sur un podium.