Seysses Arts Martiaux

Communauté Facebook : vous pouvez nous retrouver sur la Page Facebook du Club.

EVENEMENT LA PHOTO DU MOMENT

Compétition de Seyssesh

Bravo et merci à tous :

judokas, accompagnants, coachs,

bénévoles et amis du SAM Judo.

Le classement par clubs : cliquez !!


Les benjamins à la Maison du Judo avec leur coach Teddy

ACTUALITÉS

h
reprise des entraînements : mercredi 5 septembre

NOVEMBRE 2018
f
Complice SAMUEL QUALIFIE POUR LES FRANCE MINIMES EN DECEMBRE
t
Quatre minimes du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu, Hugo Jourdan, Victor Kubiec, Samuel Parra et Maxime Caujolle, se sont brillamment qualifiés pour les demi-finales de la Coupe de France. Ils se rendent donc à Mèze (34) ce dimanche 18 novembre dans l'optique d'obtenir leur billet pour les France. La compétition commence en poule. Hugo et Victor réalisent de superbes prestations mais ne peuvent s'extraire de cette première phase. Dans le tableau final, Maxime et Samuel sont à la fête. Maxime passe toutes les étapes avec succès jusqu'en demi-finale. Le judoka seyssois s'incline aux portes de la finale et doit passer par les barrages. Un manque de réussite l'empêche d'arracher sa qualification, il termine 6ème. Pour sa part, Samuel remonte tous les repêchages après avoir été défait en quart de finale, et joue sa qualification sur le dernier combat. Avec panache, il franchit ce dernier obstacle et valide son ticket pour la Coupe de France qui se déroulera le samedi 15 décembre à Villebon sur Yvette. Une nouvelle fois, le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu sera présent sur une phase nationale et peut être fier du travail accompli par son professeur, Teddy Costenaro.

Complice LE JUDO SE PRATIQUE EN KIMONO ET EN COSTUME-CRAVATE

Sept benjamins seyssois participent au premier Critérium départemental. La compétition commence en poule et deux combattants tombent avec les honneurs, Esaie Mourette et Tom Silvestri, tous les autres accédant au tableau final. Dans cette deuxième phase, Tristan Ly chute en seizième de finale alors qu'il mène au score. A partir des huitièmes, les judokas marquent des points précieux dans l'optique de la qualification. Gabriel Manavit, Loris Tougne et Noa Yates Faget se classent 9ème et marquent leurs premiers points. Enfin, Ethan Costenaro trébuche au pied du podium mais termine 5ème. Sur la même compétition, Hugo Jourdan s'exerce à l'arbitrage et continue sa formation d'arbitre et de commissaire sportif.
Dans le même temps, Gilles Harmonic qui prépare depuis deux ans son 6ème dan à Seysses est sur les tatamis de l'Institut du Judo à Paris. Pendant près d'une demi-heure, il présente le résultat de son travail avec application et sérieux. Mais pour ce grade supérieur, il y a beaucoup de prétendants et très peu de reçus. Gilles devra, après cet échec, remonter en selle et le Seysses Arts Martiaux sera une nouvelle fois à ses côté pour l'accompagner dans sa quête.


Complice LES SEYSSOIS BRILLENT EN TERRE AUSCITAINE
S
S
Sur un week-end, les cadets, les juniors et les vétérans du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu ont rendez-vous à Auch.
Le vendredi, les vétérans sont sur les tatamis pour un Master de niveau national. Ils sont trois à défendre les couleurs seyssoises : Olivier Tougne, Frédéric Guinot et Xavier Métayer. Tous les trois passent la phase des poules sans encombre et accèdent au tableau final. Xavier chute en quart de finale et termine 5ème. Frédéric et Olivier échouent aux portes de la finale mais s'offrent, tous les deux, une superbe 3ème place.
Le dimanche, quatre Seyssois participent au Grand Prix régional : Ylona Camus, Nolwenn Raud, Nicolas Deniau et Hugo Pistre. Dans cette compétition, les filles sont à l'honneur. Ylona et Nolwenn remportent le titre et Nolwenn glane 30 points pour sa ceinture noire. Les garçons ne sont pas en reste, mais ils échouent tous deux au pied du podium et se classent 5èmes. Nicolas et Hugo ramènent tout de même 10 points de plus chacun pour leur ceinture noire. Avec deux titres, quatre podiums et trois cinquièmes places, le bilan du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu est une nouvelle fois exceptionnel.


OCTOBRE 2018

Complice LE TOUR DE FRANCE AU MOIS D'OCTOBRE !
f
hhh
Ethan, 3ème à Narbonne (11)
Hugo, 3ème à Espalion (12)
f
Sur ce week-end des 13 et 14 octobre, le Seysses Arts Martiaux visite la France.
Le samedi Céline Kadri est à Villebon sur Yvette (91) pour les championnats de France 3ème division seniors. Cette compétition se déroule en deux phases : une en poule et l'autre en tableau à élimination directe. Céline passe la phase des poules sans encombre et accède au tableau final. Elle chute en huitième de finale et se classe 9ème.
Dans le même temps, deux benjamins sont à Narbonne (11) pour un tournoi régional : Ethan Costenaro et Esaie Mourette. Esaie, malgré une motivation de tous les instants, s'arrête dans la phase de poule et termine non classé. Ethan sort des poules. Dans le tableau final, il passe avec conviction tous les obstacles jusqu'en demi-finale. Malgré sa motivation, il trébuche aux portes de la finale mais accroche une belle médaille de bronze.
Enfin le dimanche, Hugo Jourdan est à Espalion (12) pour les demi-finales régionales minimes. Hugo joue crânement sa chance et glane ce qu'il était venu chercher : une 3ème place et une qualification pour la finale régionale qui se déroulera le dimanche 18 novembre à Mèze (34). Il rejoint dans la liste des qualifiés, Maxime Caujolle, Samuel Parra et Victor Kubiec.
d

g
Céline et Xavier à Villebon sur Yvette (91), avec Régis, un ancien du club, reconverti en chauffeur de taxi parisien exclusivement dédié au SAM Judo.

Complice OUVERTURE DES HOSTILITES A PAU

Gabriel, 2ème
S
Le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu commence sa longue saison de compétitions à Pau sur un tournoi national label B cadets. Six judokas seyssois sont sur les tatamis : Hugo Pistre, Nicolas Deniau, Thibaud Lecoeur, Gabriel Parra, Charly Kubiec et Téo Roussy. Le matin est consacré aux catégories légères et Hugo rentre en piste. Il se démène comme un beau diable mais avec 6 à 7 kilos de moins que ses adversaires la tâche est difficile. Il termine non classé. L'après-midi va être d'un tout autre calibre. Nicolas réussit un objectif personnel en ouvrant son compteur de points pour la ceinture noire mais termine non classé. Téo nous régale avec de superbes ippons et termine 7ème. Charly et Thibaud sont impériaux jusqu'en quart de finale mais tous les deux chutent dans celle-ci. Thibaud se classe 5ème et Charly 7ème. Enfin, Gabriel assure le spectacle. Il enchaîne les ippons jusqu'en finale. Dans celle-ci, il mène tout le combat mais cède à 3 secondes de la fin et termine 2ème. Cette compétition est une bonne préparation avant les championnats de France 2ème division cadet et la coupe de France espoir qui se dérouleront le 20 et 21 octobre et où 6 Seyssois sont qualifiés.


SEPTEMBRE 2018
f
Complice ILYES MIR REÇOIT LA MEDAILLE DE LA VILLE
F
ffff Le forum des associations de Seysses, est un moment de découverte des activités culturelles et sportives pour tous les habitants du village. Mais cette année, un judoka du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu, Ilyès Mir est à l'honneur. Notre judoka avait déjà reçu des mains du préfet du Tarn la médaille du « courage et du dévouement » pour avoir au mois de novembre dernier, prêté assistance à un quinquagénaire. En effet, celui-ci se noyait dans les eaux glacées du Tarn et Ilyès n'avait pas hésité à se jeter à l'eau pour le secourir. Il l'a ramené jusqu'à la berge et lui a administré un massage cardiaque en attendant le SAMU. Cet acte de courage n'a pas échappé à M. Alain Pace maire de Seysses qui souhaite le mettre à l'honneur devant tous les seyssois. Lors de la remise des récompenses de la journée, monsieur le maire demande à Ilyès de s'avancer afin de recevoir la médaille de la ville de Seysses. Ilyès est maintenant un exemple pour tous les judokas du Seysses Arts Martiaux mais aussi pour les tous seyssois. « Le courage, c'est faire ce qui est juste » espérons que cette belle maxime du judo sera à l'avenir guider un peu plus nos actes.


JUILLET 2018

Complice QUAND LE CODE MORAL DU JUDO S'APPLIQUE EN DEHORS DES TATAMIS
I
nnnn
c
Ilyès Mir est un judoka du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu et, comme tout judoka, il a appris le code moral de cet art martial : la politesse, le courage, la sincérité, l'honneur, la modestie, le respect, le contrôle de soi et l'amitié. En novembre dernier, alors qu'il est en déplacement pour son travail, il fait preuve d'un immense courage en se jetant dans les eaux glacées du Tarn pour venir en aide à un quinquagénaire. Il nage jusqu'à lui et le tire jusqu'à la berge. En attendant les secours, il lui prodigue un massage cardiaque. Le Préfet du Tarn, Jean-Michel Mougard, a décidé de récompenser cet acte de bravoure. Ilyès est donc invité à la Préfecture du Tarn pour recevoir la médaille du « courage et du dévouement ». Dans la salle d'honneur, le Préfet en personne le décore et le félicite pour son sens du devoir et du dévouement. Ilyès Mir est un exemple pour tous les judokas du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu et il répond à une devise du judo : "le courage, c'est faire ce qui est juste". Nous espérons que, par cet exemple, les judokas sur le tatami continueront d'être judokas dans la vie.

Complice DE LA BLANCHE A LA NOIRE
F
G

Loïc Turconi a commencé le judo au Seysses Arts Martiaux à l'âge de 3 ans lors de la saison 2005 - 2006. Ce Seyssois de souche a, au cours des différentes années de pratique, passé tous ses grades dans ce club et a connu tous les cours et tous les professeurs du club.

Cette saison, sous la houlette de son professeur Xavier Métayer, il a entamé sa quête pour la ceinture noire. De septembre à janvier, il s'est entraîné le samedi matin afin d'obtenir l'UV kata qu'il a validé début février en compagnie de Gabriel Parra. Loïc a aussi validé début avril son UV combat en marquant cent points, soit dix ippons, en compétition. Il ne lui restait plus qu'un dernier UV a obtenir : l'UV d'arbitrage et de commissaire sportif. Après avoir beaucoup travaillé, il se présente à la maison du judo lors des sélections pour la coupe de France cadets. Après une demi-journée rondement menée, il obtient son UV d'arbitrage et devient ceinture noire.

Le Seysses Arts Martiaux peut être fier du travail accompli et d'avoir su amener un de ses élèves de la ceinture blanche à la ceinture noire.



JUIN 2018
S
Complice FÊTE DU CLUB : DES KIMONOS JUSQUE SUR LE GÂTEAU !
c
C
Chaque fin de saison du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu est ponctuée par la fête du club et son maintenant traditionnel gala. Pour la onzième année consécutive, les judokas, les ju-jitsukas, les taïsokas et les licenciés du cours de préparation physique décident de présenter, dans des saynètes plus ou moins humoristiques, toute l'étendue de leur savoir. Pendant près de deux heures, chaque cours, de baby-poussins à vétérans, défile sur les tatamis posés à la salle des fêtes de Seysses sous le regard amusé des parents venus en masse pour ce grand événement. Le gala se termine par la remise des grades. Un moment solennel où chacun vient chercher la récompense des efforts d'une saison. La fête se poursuit avec l'assemblée générale. Cette saison, le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu est triste de voir partir son trésorier emblématique Frédéric Guinot. Après sept ans d'un investissement total pour le club, il souhaite prendre du recul et se consacrer au judo sur le tatami. Un grand merci à lui pour tout le travail accompli. Enfin, la journée se termine par un repas où plus de 120 convives sont venus partager un moment agréable autour d'un rougail saucisses.
D
Toutes les images : cliquez !
s

Complice LE SAMEDI MATIN A SEYSSES, ON BOSSE LES KATAS !!

La préparation des katas demandant une grande surface d'exercice, le Seysses Arts Martiaux organise tous les samedis matins des groupes de besoins.

Un premier groupe avait travaillé de septembre à janvier et le club avait ainsi formé trois ceintures noires et deux 2èmes dans.

Un nouveau groupe est constitué de janvier à juin avec comme objectif les passages de grades de fin de saison. Ce groupe compte notamment Charly Kubiec, Téo Roussy, Thibaud Lecoeur et Olivier Tougne. Tous les quatre étant prêts, ils se présentent pour l'examen. Charly ouvre les épreuves. Il réalise en partenariat avec son frère Oscar, un superbe kata et valide cet UV. Téo et Thibaud passent l'examen ensemble et montrent tout le travail accompli. L'après-midi est consacré aux UV techniques. Les trois judokas seyssois font preuve de maîtrise et réussissent cet examen. Ils deviennent tous les trois ceintures noires.Dans le même temps, Olivier Tougne présente, en compagnie d'Ahmed Zamani, les katas pour le 3ème dan. Il réalise une prestation sans faille et valide son grade. Avec 6 ceintures noires, deux 2èmes dans et un 3ème dan formés, le Seysses Arts Martiaux démontre toute l'importance des cours de katas du samedi matin.

d

Thibaud, Charly, Téo et Olivier (avec la veste de Xavier, d'où les manches un peu courtes et les épaules un peu larges)


Complice TOURNOI INTERNATIONAL DE FRONTON : UN SHOW A L'AMERICAINE !!!

Le Seysses Arts Martiaux participe au tournoi international des 5 Continents à Fronton. Ce tournoi regroupe près de 30 nations différentes sur trois jours de compétition.

Le vendredi, les seniors seyssois sont sur la brèche. L'un d'eux, Oscar Kubiec, enchaîne les exploits jusqu'en finale. Il s'incline dans celle-ci mais rapporte une belle 2ème place. Les autres seniors, Axelle Estivalet, Enzo Rouja, Charles Laplace, Sylvain Delaurent, ne déméritent pas mais terminent non classés.

Le samedi, les cadets prennent la relève. Encore une fois, les Seyssois vendent chèrement leur peau. Adam Aboubokirov (Roquettes – Seysses) perd en place de 3ème et termine 5ème. Gabriel Parra perd en quart de finale, 7ème. Charly Kubiec s'incline en finale de repêchage, 7ème. Téo Roussy, Nicolas Deniau et Thibaud Lecoeur sont non classés.

Le dimanche, les minimes clôturent le tournoi. Samuel Parra réalise un parcours presque idéal. Il chute en finale et se classe 2ème. Hugo Jourdan trébuche au pied du podium, 5ème. Maxime Caujolle s'arrête en finale de repêchage, 7ème. Hugo Pistre, Arthur Vigneaux Delhon et Victor Kubiec sont non classés. Un week-end exceptionnel avec 2 médaillés internationaux.


gg


MAI 2018
Complice UN WEEK-END EXCEPTIONNEL !!
qualité
g

Un gros week-end se présente au Seysses Arts Martiaux.

Le samedi, les seniors participent aux sélections pour les Championnats de France 2ème et 3ème divisions. Ils sont 7 à participer à cet événement. Pour Oscar Kubiec, Enzo Rouja, Sylvain Delaurent et Axelle Estivalet l'adversité est importante et de qualité. Ils réalisent tous de superbes prestations mais ne décrochent pas leur billet pour les championnats de France. Amandine Lalane passe encore plus près du but. Elle termine 5ème et sera remplaçante. Teddy Costenaro réalise un super parcours jusqu'en demi-finale. Il se classe 3ème et se qualifie. Enfin, Céline Kadri remporte la plus belle des médailles, 1ère.

Le dimanche, les cadets participent aux sélections pour le Championnat de France 2ème division et la Coupe de France. Téo Roussy 1er, Charly Kubiec 1er et Thibaud Lecoeur 2ème sont impériaux. Ils se qualifient tous trois pour la Coupe. Enfin, Adam Aboubokirov (Roquette – Seysses) 1er et Gabriel Parra 3ème se qualifient pour les Championnats de France 2ème division. Seul Loïc Turconi passe à côté.

Avec 4 qualifiés pour les Championnats de France et 3 qualifiés pour la Coupe de France, le bilan est exceptionnel.


Complice SOUS LES TATAMIS, LA PLAGE

Le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu se déplace pour deux jours à St Cyprien (66) pour un Grand Prix régional. Le samedi est consacré aux cadets et deux judokas défendent les couleurs seyssoises : Charly Kubiec et Nicolas Deniau. Pour sa deuxième compétition, Nicolas ne démérite pas mais il ne peut sortir des poules. Charly sort premier de sa poule et régale dans le tableau final. Il perd en finale sur décision et termine 2ème. Le dimanche va donner lieu à un feu d'artifices de médailles. Les minimes, seniors et vétérans sont en piste et tous reviendront avec une médaille. Le matin, Quentin Bonzom, Teddy Costenaro et Xavier Métayer terminent premiers de poule et accèdent au tableau. Quentin se blesse en demi-finale mais termine 3ème et nos deux professeurs Xavier et Teddy se classent respectivement 2ème et 3ème. Après un petit tour par la plage pour se détendre, c'est au tour des minimes d'assurer le show. Ils sortent tous de poule. Enzo Costenaro et Victor Kubiec terminent 1ers, Hugo Pistre, Samuel Parra et Maxime Caujolle 2èmes, Arthur Vigneaux Delhon et Hugo Jourdan 3èmes. Avec onze médailles sur douze possibles, le bilan est exceptionnel pour le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu.

Complice LES MINIMES AU TOP ... OUI, MAIS FAUT VOIR LE COACH !!!
f
ggg
f
Avec la fin de la saison, les compétitions sélectives s'enchaînent. Les minimes sont à Tarbes pour les demi-finales régionales et cinq Seyssois sont sélectionnés pour cet événement : Amélie Lamarque Couturier, Hugo Jourdan, Maxime Caujolle, Victor Kubiec et Samuel Parra. La compétition démarre en poule. Cette première phase est fatidique pour Amélie et Hugo. Dans le tableau final, Maxime, Victor et Samuel font des merveilles : ils se hissent tous les trois en demi-finale. Mais, tous les trois ratent de peu la finale et se classent 3èmes. Avec trois podiums et trois qualifications, le bilan est exceptionnel pour les élèves de Teddy Costenaro.
Pendant ce temps, les seniors participent à Roques à un tournoi par équipes mixtes. Le Seysses Arts Martiaux engage deux équipes. L'équipe 1 est composée d'Axelle Estivalet, Cathy Rondeau, Quentin Bonzom, Adam Aboubokirov et Ahmed Zamani. L'équipe 2 est représentée par Amandine Lalane, Céline Kadri, Enzo Rouja, Ilyès Mir et Xavier Métayer. L'équipe 2 chute en poule et se classe 7ème. L'équipe 1 sort des poules et accède au tableau final. Elle chute en demi-finale mais accroche une belle 3ème place. Un super week-end se termine pour le club seyssois.


AVRIL 2018
Complice LES COPAINS DE BARCARES

Comme chaque année aux vacances de Pâques, le Seysses Arts Martiaux se déplace au Barcarès (66) pour participer à un stage en compagnie des clubs du Barcarès, St Laurent de la Salanque et Pia. Le programme propose aux 29 stagiaires des footings très matinaux, de la musculation, deux heures trente de judo au sol le matin et trois heures de judo debout l'après-midi. Toutes les compétences techniques et tactiques sont dispensées par les professeurs des différents clubs : Laurent Joly (Le Barcarès), Antoine Locqueneux (Leucate), Teddy Costenaro (Seysses), Laurent Andrée (Seysses) et Xavier Métayer (Seysses). Pendant cinq jours, les licenciés du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu travaillent aussi l'entraide et le vivre ensemble afin d'entretenir et de conforter la cohésion du groupe. Le stage visant la performance sportive, la fatigue se fait rapidement sentir et, afin de reposer les organismes, les organisateurs proposent une demi-journée de détente au water-jump de Toreilles. Enfin, de retour de stage, trois juniors surclassés en séniors Enzo Rouja, Oscar Kubiec, Quentin Bonzom et un sénior Sylvain Delaurent se présentent aux demi-finales seniors sans réussite.

Complice UN DIMANCHE A MONTASTRUC

Le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu se déplace à Montastruc-La-Conseillère pour un tournoi cadets, séniors mixtes et vétérans par équipes. Le matin est consacré aux équipes cadets et vétérans. Dans une énorme ambiance créée par les nombreux supporters du club venus les encourager, les équipes seyssoises vont réaliser de belles performances. L'équipe cadet composée de Téo Roussy, Thibaud Lecoeur, Gabriel Parra et Adam Aboubokirov réalise un parcours presque parfait et décroche une superbe 2ème place. L'équipe vétérane, tenante du titre, passe tous les obstacles jusqu'à la finale. Mais Olivier Tougne, Charles Laplace, Frédéric Guinot et Teddy Costenaro ne peuvent rééditer l'exploit de la saison passée et cèdent en finale, 2ème. L'après-midi, l'équipe séniors mixtes est plus à la peine malgré les belles prestations de Solène Grobon, Amandine Lalane, Cathy Rondeau, Enzo Rouja, Charles Laplace et Rodolphe Aubérix. Ils accrochent une honorable 9ème place. Avec deux podiums sur trois possibles, Xavier Métayer, leur professeur, ainsi que les supporters venus les encourager peuvent fêter ces belles performances.

L'équipe séniors mixtes

Complice LE JUJITSU S'EXPORTE
heure
n
Le club d'Escalquens organise un cours commun de jujitsu sur le thème de l'échange et de la convivialité. 4 clubs sont conviés à ce moment de partage : Escalquens, Toulouse Judo, Villeneuve-Tolosane et le Seysses Arts Martiaux. Ils sont 5 Seyssois à répondre à l'appel de Cédric Joly le professeur d'Esqualens : Josiane Cazaux, Camille Lacombe-Colomb, Richard Manavit, Frédéric Mangeruca et évidemment Corinne Bertolino leur professeure. Pendant prêt d'une heure et demi, plusieurs thèmes sont abordés : la self-défense, le jujitsu traditionnel, le jujitsu brésilien (au sol), le fighting (le jujitsu combat), les katas, … Dans une ambiance décontractée, chaque professeur apporte sa pierre à l'édifice et fait part de son expérience et de ses compétences. A la fin du cours, tous les élèves présents sont fatigués mais satisfaits par ce moment et espèrent déjà une nouvelle rencontre. La soirée se clôture sur un apéro dînatoire.

Complice AVANT ... APRES !
Loïc et Charles
f
Le deuxième passage de grades de Toulouse est l'occasion pour cinq judokas du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu de monter en grade. Loïc Turconi ouvre les hostilités de belle manière : il remporte trois combats et valide son UV combat pour la ceinture noire. Il ne lui manque plus que l'UV d'arbitrage pour obtenir le sésame. Dans la foulée, Charles Laplace (Villeneuve Tolosane – Seysses) valide le dernier UV qui lui manquait, l'UV combat. Il est le deuxième ceinture noire de l'année pour le club seyssois après Gabriel Parra. L'après-midi est consacré aux grades supérieurs. Rodolphe Aubérix remporte ses deux premiers combats par ippon et obtient son 2ème dan. Il est lui aussi le deuxième 2ème dan de l'année pour le Seysses Arts Martiaux après Jorddy Collongues. Enfin, Ahmed Zamani et Jorddy Collongues combattent pour le 3ème dan. Pour Jorddy, la compétition tourne court, entorse de la cheville. Ahmed remporte deux combats et empoche 20 points. Une fois encore, ces grades valident le très bon travail réalisé tout au long de la saison. Le Seysses Arts Martiaux prépare déjà pour juin de nouveaux candidats et espère avoir de nouvelles ceintures noires.


MARS 2018
Complice DO YOU SPEAK ENGLISH ?

Sur un week-end, le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu participe à deux tournois internationaux et un tournoi national.
Le samedi, les minimes sont au tournoi international de St Cyprien (66). Avec plus de dix délégations nationales (Italie, Russie, ...), le tournoi est très relevé. Seul Samuel Parra sort son épingle du jeu en se classant 9ème sur près de cent combattants. Amélie Lamarque-Couturier, Safia Abassid, Arthur Vigneaux-Delhon, Victor Kubiec, Hugo Pistre, Hugo Jourdan, Maxime Caujolle et Enzo Costenaro terminent non classés. Le but étant de prendre de l'expérience, le contrat est largement rempli.
Pendant ce temps, les vétérans sont engagés sur le tournoi international du Médoc. Solène Grobon remporte le titre dans sa catégorie d'âge et termine 3ème des -48kg. Charles Laplace (Villeneuve-Tolosane – Seysses) termine au pied du podium 5ème, Xavier Métayer finit 9ème et Olivier Tougne est non classé.
Enfin, le dimanche, trois cadets se déplacent à Bordeaux pour le tournoi national Label A de Lormont. Malgré une motivation de tous les instants, ils paient leur jeunesse dans cette catégorie d'âge très exigeante. Gabriel Parra, Téo Roussy et Thibaud Lecoeur terminent non classés.

Complice DEUX COACHS, DEUX APPROCHES ...

Les minimes à Toulouse, avec leur coach Teddy

Les minimes du Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu participent au dernier Critérium de la saison à Toulouse. Ils sont sept à monter sur les tatamis de la Maison du Judo. Amélie Lamarque-Couturier, Enzo Costenaro, Victor Kubiec, Samuel Parra, Hugo Jourdan, Hugo Pistre et Maxime Caujolle. Les judokas seyssois passent tous la première phase en poule et accèdent aux tableaux finaux. Amélie chute au premier tour, Hugo Pistre au deuxième. Maxime et Enzo s'octroient une belle 9ème place. Enfin, Samuel, Victor et Hugo Jourdan accèdent aux demi-finales. Ils s'arrêtent tous les trois à ce niveau mais rapportent au Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu trois belles médailles de bronze. Ils participeront tous, dans quinze jours, au tournoi international de St Cyprien.

Pendant ce temps-là, les cadets sont à Mèze pour les demi-finales du Championnat de France. Avec une détermination de tous les instants, nos judokas réalisent des prouesses mais ne peuvent se qualifier. Adam Aboubokirov (Seysses – Roquettes) se classe 7ème, Téo Roussy 9ème, Thibaud Lecoeur 11ème, Charly Kubiec, Gabriel Parra et Loïc Turconi sont non classés.
d



FEVRIER 2018
F
Complice LE CRENEAU DU SAMEDI MATIN, INDISPENSABLE A LA PREPARATION DE NOS JUDOKAS

Gabriel, ceinture noire 1er dan ; Jorddy, 2ème dan
g
Depuis le début de la saison, les judokas seyssois préparent les katas le samedi matin. Ils étaient cinq à la session de décembre à les présenter : Jorddy Collongues, Sylvain Delaurent, Rodolphe Auberix pour le 2ème dan et Loïc Turconi et Gabriel Parra pour la ceinture noire. Tous les 2èmes dans avaient été reçus mais Loïc et Gabriel avaient échoué. Depuis début janvier, Loïc et Gabriel se sont remis au travail, avec encore plus de rigueur et d'application. Devant tant de travail et d'abnégation, Xavier Métayer, leur professeur, décide de les inscrire à l'épreuve kata de Dax. Très fébriles après un premier échec, le stress est au rendez-vous. Mais avec courage, ils montrent tout le travail accompli. Loïc et Gabriel valident leur kata avec les félicitations du jury. Le Seysses Arts Martaiux judo ju-jitsu peut alors fêter dignement le 2ème dan de Jorddy Collongues, la ceinture noire de Gabriel Parra, tous les UV katas validés et espère déjà d'autres ceintures noires et d'autres grades supérieurs pour la fin de la saison.

Complice UNIS COMME LES SEYSSOIS DE LA MAIN

Le week-end du Seysses Arts Martiaux est une alternance de joie et de tristesse.

Le samedi, Gabriel Parra et Loïc Turconi sont à Dax pour les passages de katas. Après avoir travaillé pendant plus de quatre mois le samedi matin, ils réalisent une prestation parfaite et obtiennent les katas pour leur grade. Gabriel devient ceinture noire. Cette grande joie va être suivie d'une grande déception. A Mèze, les deux équipes du club composées de Solène Grobon, Axelle Estivalet, Mélanie Falcou, Céline Kadri, pour les filles et d'Oscar Kubiec, Enzo Rouja, Sylvain Delaurent, Jorddy Collongues, Teddy Costenaro, pour les garçons, échouent dans leur quête de qualification pour le Championnat de France.

Le dimanche, deux cadets participent au tournoi national label A cadets première année de Toulouse : Charly Kubiec et Thibaud Lecoeur. Tous deux réalisent des prestations de haut vol. Charly monte sur la 3ème marche du podium et Thibaud se classe 7ème. Enfin, Quentin Bonzom clôture ce long week-end en participant au tournoi label A junior de Toulouse. Pour son retour à la compétition après une blessure de deux ans, il manque de repères, malgré une volonté de tous les instants, et ne peut se classer.


Complice HUGO, UN EXEMPLE POUR NOUS TOUS
Martiaux

Comme dans tous les sports, le judo a besoin d'officiels, d'arbitres et de commissaires sportifs. Il revient aux clubs de fournir cette main d'œuvre indispensable au bon fonctionnement de toutes les manifestations.

Le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu compte déjà dans ses rangs un arbitre régional de judo, Patrick Cayrol, et un arbitre national ju-jitsu et ne-waza (judo au sol), Damien Bouscarat (qui est aussi instructeur régional en arbitrage ju-jitsu et ne-waza). Dans sa politique de formation, le club seyssois a inscrit à l'EJO (Ecole du Jeune Officiel) Hugo Jourdan afin qu'il apprenne les bases des fonctions d'arbitre et de commissaire sportif. Hugo, encore minime, peut officier en tant que commissaire sportif sur les manifestations organisées par le Comité Haute-Garonne et en tant qu'arbitre sur les catégories inférieures à son âge.


Côté résultats, le Seysses Arts Martiaux présente cinq élèves à la première demi-finale cadet à Toulouse. L'ensemble du groupe étant encore cadet première ou deuxième année, la compétition est difficile. Téo Roussy se classe 7ème, Loïc Turconi 9ème et Thibaud Lecoeur, Charly Kubiec et Gabriel Parra sont non classés.



JANVIER 2018
Complice OU EST CHARLIE ?

Jonathan, 1er

Le Comité Haute-Garonne organise sur le même week-end, la Coupe départementale benjamins n°3 et le Grand Prix cadets et séniors des ceintures de couleurs. Le samedi, trois benjamins seyssois sont sur les tatamis : Tristan Raud, Lorys Tougne et Mathéo Andrée. Pour Lorys et Mathéo, la journée est cruelle. Malgré de belles prestations, ils ne peuvent sortir des poules. Tristan, lui, accède au tableau final. Il réalise un super parcours mais chute en demi-finale. Notre judoka termine 3ème. Le dimanche, les séniors ouvrent le bal de la meilleure des façons. Jonathan Azzopardi, pour sa première compétition, réalise l'exploit en s'octroyant le titre. Pour Charles Laplace (Villeneuve-Tolosane – Seysses), qui revient de blessure, la journée est plus délicate, 9ème. L'après-midi, deux cadets défendent les couleurs seyssoises : Charly Kubiec et Thibaud Lecoeur. Impériaux tous les deux, ils finissent premiers de poule et enchaînent les ippons jusqu'en quart de finale. Le quart de finale donne lieu à un duel fratricide où Charly prend le dessus. Il stoppe sa course en finale sur décision. Charly termine 2ème et Thibaud 9ème.

Enfin, le club termine 2ème à la compétition amicale de Saint Lys.


Complice MOISSAC A LA TRONÇONNEUSE

gggg

Les tournois de préparation continuent pour le Seysses Arts Martiaux. Le tournoi de Moissac rassemble sur un week-end les minimes et les juniors. Le samedi, trois Seyssois sont présents sur les tatamis : Axelle Estivalet, Enzo Rouja et Adam Aboubokirov (Roquettes – Seysses). Axelle, sur-motivée comme d'habitude, réalise de très belles prestations debout mais pêche une nouvelle fois sur sa faiblesse, le sol. Elle termine non classée. Enzo et Adam réalisent deux parcours identiques. Les deux judokas seyssois sortent premiers de poule et accèdent au tableau final. Ils chutent en quart de finale et finissent au pied du podium, 5èmes.
Le dimanche, huit minimes sont de la partie : Amélie Lamarque Couturier, Hugo Jourdan, Hugo Pistre, Victor Kubiec, Arthur Vigneaux Delhon, Maxime Caujolle, Enzo Costenaro et Samuel Parra. La phase en poule est fatidique pour Amélie et les deux Hugo, tous les autres accédant au tableau final. Victor chute en huitième de finale, 9ème. Maxime et Enzo atteignent brillamment les quarts de finale, 5èmes. Enfin, Samuel Parra est une nouvelle fois impérial. Après avoir remporté le critérium des minimes le week-end dernier, il s'octroie le tournoi de Moissac.

Complice UNE AVALANCHE DE MEDAILLES
w
Les représentants du SAM à Lavelanet (09)

Sur un week-end, seize judokas seyssois sont de sortie. Le samedi, les minimes sont à Toulouse pour le critérium départemental n°1. Cette compétition se déroule en poules puis en tableau final. En phase de poules, Amélie Lamarque Couturier et Hugo Jourdan restent au tapis. Dans le tableau final, Samuel Parra enlève le titre, Maxime Caujolle accroche une belle médaille de bronze, Hugo Pistre se classe 7ème, Arthur Vigneaux Delhon et Enzo Costenaro sont non classés. Dans le même temps, les cadets, séniors et vétérans sont au grand prix régional de Lavelanet (09). En cadet, Téo Roussy et Thibaut Lecoeur, dans la même catégorie, réalisent un parcours parfait. Ils s'expliquent en finale. Téo remporte le titre, Thibaut 2ème. Chez les séniors, Enzo Rouja, tout en maîtrise, s'octroie le titre, 1er. Enfin, les vétérans ne sont pas en reste, Rodolphe Aubérix est 2ème, Solène Grobon et Xavier Métayer 3ème. Le dimanche, toujours à Lavelanet, c'est au tour des benjamins de se couvrir de médailles. Lorys Tougne se classe 2ème, Tristan Raud et Mathéo Andrée 3ème. Avec 11 médailles sur 16 possibles, c'est une véritable avalanche de médailles pour le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu.

Les représentants du SAM à Toulouse

Complice DURE, DURE, LA REPRISE !!!
g

Après une trêve de Noël bien méritée, le Seysses Arts Martiaux débute son année 2018 par le tournoi national de Béziers. Les repas s'étant succédés, plusieurs judokas ont du mal à être au poids ! De plus, ce tournoi de reprise s'avère très relevé avec la présence du club de Blanc-Mesnil de Sofiane Milous de l'équipe de France, d'une délégation espagnole et une formule de combat en poule où seul le premier est qualifié pour les phases finales. Le matin est consacré aux séniors et Jorddy Collongues, Enzo Roujas, Oscar Kubiec, Axelle Estivalet et Mélanie Falcou représentent nos couleurs sur les tatamis biterrois. Malgré de très belles prestations, seule Mélanie sort son épingle du jeu et accède à la finale. Elle se classe 2ème. L'après-midi, les cadets seyssois prennent la relève : Charly Kubiec, Thibaud Lecoeur, Gabriel Parra et Adam Aboubokirov (Roquettes – Seysses). Là encore, la reprise est difficile et seul Adam accède aux phases finales. Il remporte le titre, 1er. Enfin, le lendemain est consacré aux benjamins et un valeureux judoka s'est levé de bonne heure pour rallier Béziers : Mathéo Andrée. Sur-motivé, il réalise de belles prestations mais n'arrive pas à se classer.


Complice BONNE ANNEE A TOUS !!!! (cliquez !)



JUIN 2017
Y
Complice RETROUVEZ TOUTES LES VIDEOS DU GALA
F
Complice UNE FIN D'ANNEE EN APOTHEOSE ET UN ANNIVERSAIRE DIGNEMENT FETE

En 1987, le judo arrive à Seysses, d'abord comme section du SOS, puis s’émancipe en compagnie du karaté et ils deviennent ensemble le Seysses Arts Martiaux. En 2007, le judo prend son entière autonomie donnant ainsi naissance au Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu. Durant ces trente années d'existence, le club seyssois forme une quarantaine de ceintures noires. C'est donc tout naturellement que le Seysses Arts Martiaux judo ju-jitsu a décidé d'honorer cet anniversaire lors de sa fête annuelle.
Le matin, les anciens se retrouvent pour rendre hommage aux disparus du club. Après un repas convivial, anciens et jeunes se rencontrent sur les tatamis pour une heure de combats intergénérationnels. Le point d'orgue de la journée, le traditionnel gala de fin de saison, attire une foule immense venue voir le travail technique mais aussi humoristique des judokas, ju-jitsukas et taïsokas de tout âge. A la fin de l'après-midi, l'assemblée générale démontre toute la vitalité du club. Le comité directeur y est reconduit dans son intégralité. Enfin, la soirée se termine par un repas offert par le club à tous ses licenciés et quelques belles surprises : un magnifique gâteau aux couleurs du club, Xavier sabre le champagne et chaque participant repart avec le stylo anniversaire du club. Une ENORME journée de cohésion, de joie et de fête se termine pour ce club, maintenant patrimoine seyssois.
s
ffff
s
ffff


Retrouvez l'intégralité des articles des saisons précédentes dans la rubrique Reportage



Communauté Facebook. Vous pouvez nous retrouver sur la Page Facebook du club :